Pomme de terre

Pour éliminer les doryphores : intercaler entre les pieds de pomme de terre soit un poquet de lin rouge (le lin bleu semble également fonctionner), soit un poquet de ricin (la toxicité de la plante est à prendre en compte).
Les quelques doryphores restants (à cause de leur cycle annuel et de l’essaimage d’autre jardins voisins) sont à enlever à la main (les mettre dans une bouteille d’eau fermée).
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s