Ortie

  1. fraiche en tisane, soupe, tarte, etc (ébouillanter pour faire tomber les piques) : aliment tonique
  2. fraiche macérée dans de l’eau à l’abri de la lumière et couvert : insecticide puissant
    –> puceron, teigne du poireau
  3. idem 1 mois : désherbant
Fabrication
Faire macérer les feuilles d’ortie hachées (pousse jeune et non montée en graine) dans de l’eau (de pluie si possible), filtrer la macération (dégagement gazeux).
Attention  : au bout de 4 semaines on obtient du desherbant !
L’odeur forte et désagréable est normale.
Conserver le purin dans un récipient hermétique, à l’abri de la lumière et à 18-20°, durant quelques semaines.

Utilisation

– diluer 2 litres de purin pour 10 litres d’eau : pulvériser sur le sol contre les maladies cryptogamiques ou arroser les plantes pour activer la croissance grâce à la richesse en sels minéraux;
– diluer 1 litre de purin pour 10 litres d’eau : insecticide -principalement les pucerons- pulvérisation fine sur les feuilles
– sans dilution, le purin d’ortie fourni un bon activateur de compost.
– un surdosage de purin d’ortie peut s’avérer nocif pour les plantes
 
 

 

 

 
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s